Conseils de sécurité

Connaître les points d'accès

La connaissance des points d'accès peut être très utile pour vous repérer sur le sentier. Tous les points d'accès mènent à des routes d'accès où vous avez la possibilité de rencontrer un véhicule en cas de situation d'urgence ou si vous souhaitez quitter le sentier. Le long du sentier Mi’gmaq se trouvent 21 points d’accès et ses chemins d’accès associés. Ces accès sont utilisés par les équipes de maintenance, les équipes de secours et les randonneurs pour atteindre différents segments du sentier. Ils peuvent également être très utiles pour quitter le sentier en cas d'urgence. Chaque point d'accès est identifié par une lettre allant de A à U (voir le tableau ci-dessous). Le long du sentier, les points d'accès sont visibles sur des panneaux de 20 cm x 25 cm avec leur lettre et une tortue. Les chemins d'accès sont signalés par des panneaux de 10 cm x 13 cm sur lesquels sont dessinés une tortue sur fond blanc (ce qui veut dire que les panneaux avec une tortue sur un fond transparent sont réservés au sentier Mi'gmaq uniquement et que les panneaux avec une tortue sur un fond blanc sont réservés aux chemins d'accès!)

La distance entre ces points d'accès peut varier de 4 à 11 km. Il est extrêmement important que les randonneurs se familiarisent avec ces points d'accès et leurs chemins associés avant de partir, en particulier lors d'une randonnée de plusieurs jours. Assurez-vous de les marquer sur vos cartes et votre appareil GPS. De nombreux randonneurs, en raison d'ampoules, de conditions météorologiques, de contraintes de temps, etc., ne sont pas en mesure de terminer leur voyage et ces points d'accès leur offrent le meilleur moyen de sortir du sentier, de trouver une route et de rencontrer un véhicule. Les points d'accès les plus faciles pour sortir sont les points R, L et E où le sentier traverse une route avec du trafic de véhicules. Les randonneurs sont prévenus que la circulation aux points R et L du chemin forestier de la rivière Nepisiguit est souvent intermittente et que l'attente peut prendre des heures. Le point E se trouve sur une route goudronnée assez fréquentée, la route 360. Pour sortir par les points d'accès M, N, O, P, Q, S et T, il faut traverser la rivière Nepisiguit qui, au printemps et à l'automne, peut-être très profonde et / ou froide. Une fois de l'autre côté de la rivière, la distance pour atteindre le chemin forestier de la rivière Nepisiguit (chemin de terre) varie entre 50 et 500 m. Les randonneurs sortant par les points d’accès T et S seront assez éloignés et devraient emprunter le chemin forestier de la rivière Nepisiguit vers R qui se connecte au chemin Portage (également un chemin de terre). Il est important de noter que la circulation sur le chemin forestier de la rivière Nepisiguit peut être intermittente et que les randonneurs doivent être prêts à attendre plusieurs heures avant de pouvoir faire signe à un véhicule. Pour quitter le sentier Mi'gmaq via les points d'accès F, G, H, I, J et K, il faut marcher le long des chemins d'accès / anciens chemins forestiers entre 1,5 et 9 km pour atteindre le chemin forestier Taylor Brook, qui est lui aussi un chemin très peu fréquenté (c.-à-d. attendre des heures). Sortir par le point D implique de traverser la rivière Nepisiguit à un endroit où elle est trop profonde pour traverser à pied. Ce point d'accès est réservé au personnel d'urgence.


N0

Accéder à un point

À proximité élément géographique ou site historique

Distance entre les points d'accès (km)

Somme (km)

1

A

Réserve naturelle de Daly Point (Bathurst)

/

0

2

B

Station de pompage

10

10

3

C

Red Brook Road

9

19

4

D

Long trou

6,7

25,7

5

E

Palier intermédiaire

6.3

32

6

F

Chaîne de roches

8

40

7

G

Barrage de Nepisiguit (accès d'urgence uniquement)

8

48

8

H

Les Narrows

8

56

9

Je

Trois îles

4

60

10

J

Teepee Tiam

5

65

11

K

Coles Brook (Teepee Geonig)

8

73

12

L

Pont Heath Steele (hyw 430)

6

79

13

M

40 Mike Brook

6

85

14

N

44 Mile Brook

6

91

15

O

Indian Falls

5,5

96,5

16

P

Indian Falls Depot

8

104,5

17

Q

Coude du diable

6,5

111

18

R

Popple Depot

11,5

122,5

19

S

Pentland Brook

8,5

131

20

T

Pont McEwan

8

139

21

U

Lac Nepisiguit (Mont Carleton Parc)

11

150

Ne laissez aucune trace

Soyez un randonneur à faible impact écologique. Marchez uniquement le long du sentier balisé. N’empruntez pas de raccourci. Laissez les fleurs et les plantes pour que les autres puissent en profiter. N’endommagez pas les arbres, ne leur retirez pas leur écorce. Laissez le sentier plus propre que vous ne l'avez trouvé. Remportez ce que vous avez apporté, y compris les restes de nourriture et le papier hygiénique. Ne prenez que des photos et ne laissez que des empreintes de pas.

Les chiens dans le sentier

Les propriétaires d'animaux doivent respecter les lois locales et provinciales et sont responsables de ramasser les excréments de leurs animaux sur le sentier. Ne laissez pas d'excréments d'animaux ou de sacs en plastique sur le sentier. Les chiens doivent avoir un harnais et doivent pouvoir facilement être tenus s'ils rencontrent d'autres randonneurs et/ou des animaux sauvages sur le sentier. Tous les animaux doivent être vaccinés et avoir leur médaillon.

Eau potable

Le sentier suit la rivière Nepisiguit qui offre une source d'eau facilement accessible. Il est extrêmement important de toujours traiter ou filtrer son eau avant de la boire grâce à un des systèmes de filtration d'eau utilisés par les randonneurs d’aujourd'hui. Lors de randonnées de plusieurs jours, il est sage d'apporter un système de traitement de l'eau de secours au cas où vous perdriez ou casseriez accidentellement votre premier système. Il est également prévoyant de toujours avoir des comprimés ou des gouttes de purification de l'eau. Si vous faites bouillir votre eau, assurez-vous de la faire bouillir pendant au moins trois minutes.

Boîte de dépôt nourriture

Chaque randonneur a le choix d’apporter la nourriture qu’il préfère. Mais attention, lors d’une randonnée, le poids est aussi important que les calories. Un randonneur peut brûler entre 4000 et 6000 calories par jour en fonction du poids de son sac et de la difficulté du sentier. Il est donc important de planifier vos repas et collations en fonction de vous. De nombreux magasins de plein air proposent des plats prêts à consommer qui ne nécessitent que de l'eau ajoutée, ce qui est excellent, car ils sont très légers. Les collations telles que les noix et les fruits secs sont importantes et peuvent vous apporter des calories supplémentaires entre les repas. Mangez et buvez souvent pour rester hydraté et pour maintenir votre niveau d'énergie. Pour réduire le poids de votre sac, il y a, sur le sentier Mi'gmaq, une boîte de dépôt de nourriture à votre disposition près de l'accès L aux coordonnées N47 ° 22 '28' 'W066 ° 04' 20 ''. Cette boîte est située à la moitié du sentier et permet aux randonneurs qui font la randonnée complète de stocker la moitié de leur nourriture avant leur départ.

Conservation des aliments pendant la nuit

Ne nourrissez jamais la faune et ne laissez pas de nourriture dans les sites de camping. N'apportez sous aucun prétexte de nourriture dans votre tente. Accrochez votre sac à un arbre, à l’aide d’une corde de 8 mètres, à au moins 4 mètres du sol et 50 mètres de votre camping. C'est une bonne pratique pour empêcher les animaux d'entrer sur le site.

Cuisine

La cuisson et l'eau bouillante sont essentielles, mais pas toujours nécessaires en fonction du type de nourriture que vous apportez lors de votre randonnée. Le moyen le plus simple et le plus léger de cuisiner ou de faire bouillir de l'eau consiste à utiliser de petits réchauds de randonnée à jet avec du carburant. Ils sont peu coûteux et compacts et sont faciles à ranger dans votre sac à dos. Il en existe plusieurs sortes de disponibles. De plus, leur utilisation à l’avantage de réduire le risque d'incendie de forêt.

Restes de nourriture et eaux usées

Mesurez soigneusement les portions alimentaires afin d’éviter les restes de nourriture. Idéalement, vous devriez manger toute la nourriture que vous préparez. Tôt ou tard, vous aurez besoin d'énergie!

L'eau grise provenant de la cuisine et de la vaisselle doit être déposée dans un petit trou à chat à au moins 60 m de toute source d'eau et de tout terrain de camping. Le trou doit ensuite être recouvert. Cela permettra une filtration adéquate des eaux usées et réduira le risque d’attirer des ours à proximité des sites de camping. Tous les aliments préparés supplémentaires doivent être placés dans des contenants scellés et consommés plus tard ou emportés.

Incendies

Les feus ne sont autorisés d'aucune façon ni sous aucune forme, sur le Sentier Nepisiguit Mi'gmaq Trail. Ils ne sont pas autorisés sur les sites de camping, dans les tipis, sur les plates-formes ou ailleurs le long des 150 km du sentier. Les aliments doivent être cuits avec un réchaud à jet, compact et portatif, afin de réduire le risque d'incendie de forêt.

Soins des pieds

Cent cinquante kilomètres, c'est un long chemin avec un sac de 25 kg sur le dos. Vos pieds porteront le poids de l'effort. Des chaussures de randonnée de qualité et confortables avec une bonne paire de chaussettes en laine sont essentielles pour arriver au bout de la randonnée. Les ampoules peuvent rapidement mettre fin à votre aventure. Alors, soyez vigilants et prenez soin de vos pieds! Dès que des points chauds se font sentir, arrêtez-vous et couvrez-les avec un deuxième bandage cutané ou du ruban adhésif. Faites des ajustements de démarrage et ralentissez votre rythme pour permettre la récupération. Laissez sécher vos pieds, vos chaussettes et vos bottes autant que possible durant vos pauses et le soir.

Insectes

Les insectes apparaissent normalement la dernière semaine de mai et sont à leur apogée de la deuxième semaine de juin jusqu'à début août. La vallée de Nepisiguit, en raison de sa riche diversité de terres humides et d'habitats riverains, a plus que sa juste part d'insectes. Vous y verrez des mouches noires, des moustiques, les mouches à chevreuil et les mouches à cheval. Ils peuvent être extrêmement gênants par temps chaud et humide et la situation peut encore s’aggraver avec des vents légers. Pendant la saison estivale, il est important d'apporter une veste anti-insectes et un insectifuge. Portez des vêtements à manches longues de couleur claire et des pantalons à jambes larges. Les nids de guêpes sont souvent présents dans le creux des arbres tombés et sous terre. Surveillez leur présence lors du choix de vos lieux de repos. Si vous êtes allergique aux abeilles et aux piqûres de guêpes, apportez-vous avec un kit.

Pratiques de toilette le long du sentier

Nous recommandons aux randonneurs d’apporter une petite truelle pour creuser un trou peu profond, hors du sentier, à au moins 60 mètres des sources d'eau et des sites de camping. Lorsque vous avez terminé votre travail, couvrez le trou avec le papier toilette. Personne ne veut voir du papier toilette le long des sentiers de randonnée.

Créé par