Préservation

Efforts de conservation

L'organisation du Sentier Nepisiguit Mi'gmaq Trail est engagée dans la conservation des forêts et de la faune. L'un de nos principaux objectifs est d'avoir un faible impact écologique sur l'habitat et les espèces animales que l’on observe le long du sentier.

Nous suivons les pratiques exemplaires et les lignes directrices établies par la Direction des terres de la Couronne du Nouveau-Brunswick et le ministère de l'Environnement.

La flore du bassin de la rivière Nepisiguit est unique. De nombreuses plantes rares peuvent être trouvées relativement abondamment le long du passage protégé. La rivière, ses ruisseaux, ses terres riveraines, ses marais et ses prairies ont fourni au peuple Mi’gmaq des racines et des remèdes pendant des milliers d’années. Il est important de faire attention à l'endroit où vous marchez en dehors des sentiers afin de contribuer à préserver notre flore et notre faune. Outre les nombreuses plantes, fleurs et baies, le sentier accueille une grande variété de champignons.

À partir de l'été 2019, l'Université Mount Allison a mené une étude d'écologie végétale dans la section K-L sur une plante appelée Helenia deflexa (« gentiane sillonnée », Gentianaceae). Elle est originaire du Nouveau-Brunswick et n'est ni menacée, ni en voie de disparition. L'étude consiste à connaître son processus de pollinisation : quels pollinisateurs visitent cette plante, et à quelle fréquence s'autoféconde-t-elle ?

Dans le cadre d'une initiative à l'échelle nationale, le Nouveau-Brunswick a pris les devants pour doubler les terres et les eaux protégées dans notre province. En travaillant avec des partenaires, le Nouveau-Brunswick a établi de nouvelles aires protégées pour aider à garder nos lieux naturels intacts, pour les générations futures.

Depuis l'annonce, le 28 octobre 2019, de la contribution du Nouveau-Brunswick à la voie du Canada vers l'objectif numéro 1 visant à protéger 10 % de ses terres et de son eau douce, les citoyens du Nouveau-Brunswick ont fait preuve d'un soutien exceptionnel envers la protection de ses zones naturelles. Par conséquent, le ministère des Ressources naturelles et du Développement énergétique a invité le public à proposer certaines zones naturelles des terres de la Couronne du Nouveau-Brunswick comme étant des zones à considérer pour leur conservation.

L'organisation du Sentier Nepisiguit Mi'gmaq Trail a répondu à l'appel de nominations publiques de l'initiative Héritage de la nature du Nouveau-Brunswick et a soumis 5 projets d'aires naturelles protégées (ZNP) dans le nord du Nouveau-Brunswick. L'un d'eux couvre plus de 72 000 hectares le long du bassin versant de la Nepisiguit.

Ne laisse aucune trace

Soyez un randonneur à faible impact écologique. Marchez uniquement le long du sentier balisé. N’empruntez pas de raccourci. Laissez les fleurs et les plantes pour que les autres puissent en profiter. N’endommagez pas les arbres, ne leur retirez pas leur écorce. Laissez le sentier plus propre que vous ne l'avez trouvé. Remportez ce que vous avez apporté, y compris les restes de nourriture et le papier hygiénique. Ne prenez que des photos et ne laissez que des empreintes de pas.

Créé par